Quelques bonnes pratiques de la restauration

FullSizeRender

Vous avez encore oublié d’amener le pain et le client est en train de saucer avec ses doigts ? Le cuisinier vous a réprimandé car il ne comprend pas ce que vous avez écrit sur le bon, on vous prendrait presque pour un médecin ?

Cet article est pour vous, et si on faisait quelques révisions ?

A la maison vous vous contentez de venir à table quand maman vous appelle, mais dans la restauration un service commence toujours avant que le client arrive. Pas de panique je vais tout vous expliquer !

Petit tour dans la salle : balai et serpillère sont indispensables, même si vous ne dinez pas aux toilettes il ne faut pas les oublier. Ma mère me dit toujours qu’un restaurant où les toilettes sont propres est un restaurant bien tenu.

Dresser les tables : Bien vérifier qu’il ne manque rien sur la table, finie l’époque de vos 3 ans où vous mangiez tout avec les doigts. Vos chers clients préfèreront sans doute avoir des couverts.

Les intitulés du menu : « Boeuf Wagyu Blackmore et rape de poutargue parsemées d’une terre sableuse », HEIIIIINNN moi je n’ai rien compris et vous ? Le client n’a pas du comprendre non plus, d’où l’importance de demander au chef avant que le client vous pose la question.

Amabilité : « Hmmmmm encore un serveur sympathique qui tire une tête de dix pieds de long ». Que vous aillez perdu votre hamster ou que votre copine soit partie avec votre voisin vous devez garder la pêche et le sourire. Vos problèmes n’en sont pas pour le client, il paie, tu souris.

Débarrasser : « Encore un peu de poivre avec votre tiramisu ? ». Et oui chers extra’ordinaires, on n’oublie pas d’enlever le sel, le poivre, le pain, la moutarde de la table avant de servir le dessert. Pour vous c’est un gain de temps sur le débarrassage et pour le client c’est plus agréable.

La tenue : Vous pensiez venir au travail pour trouver l’homme ou la femme de votre vie ? Raté, vous êtes là pour travailler. Mesdemoiselles ne venez pas travailler en short, premièrement ce n’est pas pratique vous risquez les brûlures, les griffures … Et on préfère largement que le client regarde ce qu’il y a dans son assiette plutôt que vos atouts, certes majeurs. De plus il faut vous attacher les cheveux, ce n’est pas très agréable de trouver un poil (de quoi que ce soit) dans son potage.

Publicités